Croisières

Combien de temps pour construire un bateau de croisière ?

Par Karine , mis à jour le 13 juillet 2022 - 4 minutes de lecture
Bateau de croisière

Un bateau de croisière est un bateau de grande taille utilisé pour le transport de passagers et de marchandises. Il se déplace sur les océans, les mers et les lacs. Le bateau de croisière est un navire de plaisance. Il est construit pour aménager des cabines où les passagers peuvent se reposer et manger, et une salle de spectacles (le théâtre) où ils peuvent assister à des spectacles. Les bateaux de croisière ont des spas, des salles de sport, et des piscines mais aussi des boutiques pour les passagers, des hôtels, des restaurants, des casinos, des cinémas, et même des parcs d’attractions.

Leur temps de construction varie en fonction de la taille et d’autres facteurs. Dans cet article nous allons vous dévoiler le temps de construction des bateaux de croisières !

Combien de temps pour construire un bateau de croisière ?

Hormis de très rares exceptions, les navires de croisière sont tous construits dans les chantiers navals de l’Europe. Les grandes compagnies de croisière sont devenues des clients récurrents des chantiers navals européens (STX en France, Meyer en Allemagne, Fincantieri en Italie, Meyer en Finlande, etc.). Chaque chantier naval possède son propre style et ses propres spécificités. STX par exemple construit des navires impressionnants, les plus grands au monde, avec une taille de plus de 360 mètres et une hauteur de 72 mètres.

Au final, le temps de construction d’un bateau de croisière varie entre 18 et 36 mois. Les chantiers navals se battent pour obtenir les commandes des compagnies de croisière et faire construire un bateau peut demander énormément de temps

La construction d’un bateau de croisière peut donc prendre plusieurs années. En effet, tous les bateaux dans le monde sont composés de nombreuses pièces qui doivent être assemblées, avec des matériaux spécifiques et souvent très lourds. Afin d’éviter les accidents, il est nécessaire de faire appel à du personnel qualifié et expérimenté. De plus, pour la construction de certains bateaux, il est nécessaire d’utiliser des grues géantes, qui peuvent être utilisées dans des ports spécifiques.

C’est un processus long et complexe qui nécessite beaucoup de main-d’œuvre. La construction d’un navire de croisière peux exiger jusqu’à un milliard d’euros. La construction d’un navire de croisière est une entreprise complexe qui nécessite de la main-d’œuvre et de la coordination. A cet égard, les principaux secteurs de construction de navires impliqués sont la conception, la planification et la réalisation. En outre, les navires de croisière sont construits en série, ce qui implique que les mêmes unités sont assemblées à plusieurs reprises dans le même navire.

Le plus grand navire de croisière du monde

Le plus grand paquebot du monde est le Wonder of the Seas. Il a été construit dans le port de Saint-Nazaire en France et est opéré par Royal Caribbean International.

Wonder of the Seas

C’est un géant des mers qui mesure 360 mètres de long, 66 mètres de large, et 72 mètres de haut. Il est propulsé par 2 moteurs diesel à turbines et pèse 225 000 tonnes. Il peut transporter un maximum de 6.900 passagers et 2.300 membres d’équipages. Il peut naviguer à 23 nœuds et sa consommation est de 1 200 litres au mètre.

Il y énormément d’équipements qui laisse plein de loisirs à faire sur ce bateau de croisière. Au total, ce ne sont pas moins de 20 ponts (dont 16 ponts ouverts aux passagers), 4 piscines, 24 restaurants, un parc aquatique, un parcours de montagne, un simulateur de surf, un simulateur de vol, une salle de sport, une patinoire, un théâtre, un casino, une salle de bowling, un cinéma, une salle de jeux vidéo, une salle de spectacle, une discothèque, 27 boutiques, une bibliothèque, une salle de conférence, et un théâtre ! Tout cela dans un seul et même navire, c’est incroyable.

Le bateau est si grand qu’il n’entre pas dans le canal de Panama, ni dans le canal de Suez…

Consultez également : Comment s’habiller en croisière Croisieurope ?

Karine

Rédactrice pour SBCnews.fr